Publicite Scootentole

Forums de discussions sur les Scooters classiques et vintages...

Modérateur : sorcerer

Avatar de l’utilisateur
par RESOLV Niveau
#1580758
non j'ai pas essayé le vmc ,j ai vu juste la présentation ...,mon mhr pas encore monté j 'attends le châssis :rire:


Avatar de l’utilisateur
par Chocolate Niveau
#1584646
la cale d'embase te permet de monter le cylindre sans avoir à usiner les carters ? Si oui comment tu assures un bon centrage du cylindre ?


Avatar de l’utilisateur
par knar Niveau
#1584647
Aléatoirement avec les gougeons du cylindre....!
De toutes manières sur du moteur de vespa, on prendrait peur si l on faisait une bonne metrologie! C est de la mecanique basique construite à grande échelle et donc....


Avatar de l’utilisateur
par Chocolate Niveau
#1584648
Généralement la jupe du cylindre te permet d'avoir un centrage plus ou moins correct, sur les Quattrini sans jupe (M200, M210, M244 et autres) tu as quand même une toute petite marche qui te permet de centrer le cylindre sur le bas moteur.
Avec le VMC sans la cale tu as besoin d'usiner ton bas moteur pour rentrer la jupe, mais si tu utilises une cale pour éviter d'usiner le carter t'as plus aucun guidage, faut faire un indexage avec des pins j'imagine


Avatar de l’utilisateur
par knar Niveau
#1584649
Le pire de tout est le défaut de parallélisme entre le cylindre et les carters.
Le piston travaille de travers,grosse perte de perf, usure prématurée de tout l ensemble mobile.
A l époque, je le faisais systématiquement contrôler par mon usineur.
Quand au centrage par la jupe, c est une loterie aussi qui peut te produire les inconvénients cités plus haut.
Après tout est une question de métrologie et d usinage correctif. Il suffit juste de regarder les tolérances respectées au remontage de moteurs par les karteux!


par shocker Niveau
#1584650
Les roues non plus ne sont pas alignées ! :mrgreen:
Alors le moteur..... :lol:


Avatar de l’utilisateur
par RESOLV Niveau
#1584651
après y a du creusage ,cela restera fragile a coté des goujons cylindre je trouve ,mise a part de recharger et puis c'est un avis perso....

MHR 221
QUATTRINI 244
VMC 244
en admission direct ,c'est +- la même chose les cv


Avatar de l’utilisateur
par knar Niveau
#1584657
RESOLV a écrit : mer. 22 nov. 2023, 13:33 après y a du creusage ,cela restera fragile a coté des goujons cylindre je trouve ,mise a part de recharger et puis c'est un avis perso....

MHR 221
QUATTRINI 244
VMC 244
en admission direct ,c'est +- la même chose les cv
Pour sur le malossi, valeur très sure en robustesse!
D ici quelques temps, je risque de m aventurer dans un système empirique ( catherini ou vmc)qui coute un bras et surement égal en perf au malossi .


Avatar de l’utilisateur
par Chocolate Niveau
#1584658
RESOLV a écrit : mer. 22 nov. 2023, 13:33 après y a du creusage ,cela restera fragile a coté des goujons cylindre je trouve ,mise a part de recharger et puis c'est un avis perso....

MHR 221
QUATTRINI 244
VMC 244
en admission direct ,c'est +- la même chose les cv
Plug and play avec le même échappement et le même carbu j'en doute ...


Avatar de l’utilisateur
par knar Niveau
#1584659
La même puissance ou quasi c est jouable, par contre le comportement moins. Rien que pour les vilos ( course,longueur de bielle) sont differents pour monter ces cylindres. Pour ma part, si je dois me lancer là dedans ce sera pour un "gros" moteur touring coupleux en admi rotative. Il est assez dur sur le net de trouver de bons retours sur les cylindres exotiques ( 4ini, vmc) à part des montages maousses sur banc.


Avatar de l’utilisateur
par Chocolate Niveau
#1584674
Apparemment le Quattrini avec un SIP road et le carbu d'origine (donc configuration relativement économique et discrète) va chercher dans les 22cv ce qui est plus que suffisant pour un routier.
J'ai un moteur de Px200 qui traine chez moi, c'est la configuration sur laquelle je pensais partir


Avatar de l’utilisateur
par rico38 Niveau
#1584694
Pour le VMC 244, la cale noire n'est pas vraiment une cale, il me semble qu'elle sert qu'à faire guide pour "usiner" le logement de la jupe à la dremel sur les carters (elle doit mm être en acier d'ailleurs)


par manolo Niveau
#1584712
bzh a écrit : dim. 26 nov. 2023, 16:48 sera bien plus performant avec des clapets l admission rotative a ses limites!
l’objectif étant de trouver un compromis entre grosse cylindrée / montage d’origine / conso et discrétion (pas de bruit d’admission avec gros carbu / clapets et régime moteur limité ) ! :thumbsup:


Avatar de l’utilisateur
par knar Niveau
#1584715
L admi rotative implique obligatoirement un choix de plage de fonctionnement bien défini. On obtient de très bonnes perfs en admission rotative , bon nombre de moteur 2 tps envoient fort en rotatif. Bon sur un moteur de vespa, c est un poil plus compliqué vu sa conception.... à puissance égale un moteur rotatif à beaucoup moins besoin d' une " grosse" carburation et par contre une boite de vitesse avec de nombreux rapports et pas juste 4 😝.
Ces gros cylindres 4ini,vmc comme dit manolo ,ce sont des jouets pour un moteur touring, je suis quasi sûr que le malossi sport ou mhr sont supérieurs en perfs.


Avatar de l’utilisateur
par panamesc Niveau
#1584717
v4 2tps rotatif Jawa
ils ont étudié ça des années 60 jusqu'aux années 80
jawa v4.jpg
jawa v4.jpg (52.09 Kio) Consulté 2214 fois